Brehat...

Suite à notre sortie de vendredi, j'avais envie dechanger un peu de zone, puisque preque toutes mes sorties kayakcette année ont été faites à Plouha ou Saint Quay.

Bréhat me semble une bonne option, il n'y a pas de vent ou très peu, le coef est assez important mais je pense m'aider de la descendante pour aller, et de revnir à l'étale ou au début du montant. Je m'équipe de mes deux cannes kayak (SRLF Black Kayak 3-15g + Stradic CI4 2500, tresse Powerline + Fluoro 25% et SRLF Black Matt 5-25g + Rarenium 2500, tresse Powerline + fluoro 25%). Etant donné la force du courant dans les îles, les têtes light ne vont pas servir beaucoup, à part dans les bordures derrière les cailloux. Je prends donc quelques shad (Nitro Shad 90 et 120, Sawamura OneUp 4") et des TP entre 7 et 20 g.

au bord de la plage, le ton est donné :

Il est 8h, la journée s'annonce plutot bien. Rien que pour le spectacle :

La traversée se fait sans problème, en à peine 15 minutes. Le courant est déjà bien installé ; je fais mes premiers lancers autour des premières roches rencontrées. J'avais oublié à quel point les fonds sont encombrés... j'y laisse donc quelques leurres, avec ce courant, pas grand chose à tenter pour se décrocher !! Je tente de plomber un peu moins, mais ça ne marche pas, le leurre ne coule pas et est emporté par le flot.

Je vais un peu plus loin, dans une zone (presque) plus calme, avec des bandes de sables entourant des tetes de roche : le OneUp avec une TP de 15g attrape un petit bar non maillé, puis un deuxième presque aussitot. Les deux rejoignent le vivier :

Je continue mon petit tour, tout en profitant du paysage et de la faune variée et abondante. Je croise ainsi plusieurs grues (impossible à prendre en photo, elles ne voulaient pas se laisser approcher), une escadrille de bernaches, des huîtriers pies...

Après une petite pause sur une plage, je repars vers les parcs à huitres, faire le tombant près du chenal. A nouveau le OneUp (TP 7g) fera son office, dans le peu de courant qu'il reste (dernière heure de marée) . Cette fois le candidat est plus sérieux, bien nerveux. Un vrai plaisir de combattre sur la Black Kayak ! Une bonne minute, et il se laisse prendre en photo :

Un petit tour pour se reposer dans le vivier, avant de repartir nager :

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Vous allez être redirigés vers le nouveau site

Le site a déménagé. Vous allez être redirigés dans 5 secondes.

Si cela ne fonctionne pas cliquez ici

Pensez à mettre vos favoris à jour !